3 facteurs de réussite pour améliorer la sélection de projets

Project Selection and business alignment

Les projets alignés sur des démarches, des objectifs et des indicateurs clés d’entreprise ont une plus grande chance de réussite. Cela a du sens : s’il n’y a pas de vision claire entre la stratégie, les objectifs d’entreprise et votre projet, par définition ce dernier sera voué à l’échec avant même d’avoir commencé. Après tout, il ne peut pas y avoir de valeur économique perçue ou réelle si vous ne pouvez l’aligner à quoi que ce soit d’important aux yeux de l’entreprise.

En effet, les études démontrent que “75% des chefs de projets pensent que leurs projets sont voués à l’échec dès le départ.” [Geneca, 2017]

Ainsi, si nous partons du principe que l’alignement stratégique est le premier moteur de succès d’un projet, nous devons nous poser la question suivante : “Que devons-nous faire pour piloter l’alignement stratégique ?”. Voici trois façons d’y arriver.

Un dirigeant parmi les sponsors du projet comme critère clé

Disposer d’un dirigeant activement impliqué en tant que sponsor est un excellent moteur permettant qu’un projet atteigne ses buts et son objectif économique. Pourtant, 38% des projets sont réalisés sans impliquer de sponsors [PMI, 2017]. Si un projet proposé n’a pas de dirigeant actif parmi ses sponsors, vou pouvez envisager de diminuer la priorité du projet jusqu’à ce qu’il y en ai un ou bien abandonnez le projet dès à présent. Voici le versant tactique.

Il existe également une réponse plus stratégique à la problématique de construction du rôle de dirigeant sponsor, qui va dans le sens d’une perspective plus durable : il s’agit de participer au développement des compétences de ces dirigeants sponsors. Concrètement, cela implique de former ces personnes afin de renforcer leur compréhension du rôle qu’ils joueront tout au long du cycle de vie d’un projet. Selon une étude récente, les directeurs PMO sous-estiment l’importance de cette formation ; seulement 28% d’entre eux considèrent cette question comme étant une priorité élevée ou assez élevée contre 63% des cadres seniors [PMI, 2017].

Il apparaît donc que les dirigeants comprennent l’importance de jouer le rôle de sponsor et qu’ils souhaitent faire au mieux dans ce sens. Par conséquent, cela représente une opportunité pour les PMOs de réduire le fossé et de cultiver un environnement de projets qui nourrit la collaboration entre l’entreprise et les équipes projets, et qui se construit autour de la transparence, de la confiance et de la reconnaissance de valeurs mutuelles.

L’alignement stratégique est une mission et une compétence cruciale pour votre PMO

La plupart des PMOs (79%) considèrent que leur rôle premier est de mettre en place et de piloter des indicateurs de réussite [PMI, 2017]. Atteindre les buts et les objectifs (i.e l’alignement stratégique) est devenu un moteur de réussite clé, tout autant que la livraison d’un projet à temps et dans les coûts impartis. La sagesse de cette approche est corroborée par les données. Les entreprises qui alignent leur EPMO à leur stratégie indiquent que 38% de projets supplémentaires atteignent leurs buts et objectifs initiaux et que 33% de projets en moins échouent.

Ainsi, si ce n’est pas déjà fait, faites de l’alignement stratégique une compétence centrale dans le cadre de l’établissement et du suivi des indicateurs clés. Pensez également à incorporer formellement l’alignement stratégique dans votre proposition d’objectifs.

Vous pouvez par ailleurs intégrer des techniques émergentes de gestion de réalisation des bénéfices (Benefits Realization Management), selon lesquelles la stratégie de livraison est une mesure clé de succès. Enfin, mettez les compétences de gestion d’entreprise et de stratégie, en plus des compétences techniques et de leadership au centre de la gestion des talents de l’équipe projet.

Rentabiliser la sélection des projets et automatiser la gestion des portefeuilles

Les outils de gestion de portefeuilles de projets proposent des fonctionnalités de gestion de la demande permettant de sélectionner et de prioriser des projets alignés stratégiquement dans le cadre de processus ascendants standardisés. Les fonctionnalités de gestion de portefeuilles et de programmes quant à elle peuvent être utilisées pour évaluer et optimiser des démarches stratégiques, des programmes et des investissements dans une perspective plus pyramidale.

Par conséquent, nous recommandons que vous mettiez d’abord en place une gestion de la demande (sélection de projets et processus d’approbation) afin de faire de l’alignement stratégique un critère de validation lors de l’évaluation et de la création de schémas de priorisation de projets. Puis, organisez et gérez vos portefeuilles en alignant les démarches stratégiques et employez les différentes fonctionnalités pour optimiser l’investissement et la gestion des risques.

Découvrez le guide Sciforma sur “l’optimisation de la qualité de sélection des projets en répondant aux défis d’alignement stratégique”, en téléchargeant notre guide complet .

 

Valérie Zeller

Valérie Zeller est le CMO de Sciforma. Comptez sur elle pour rechercher et partager les dernières tendances en matière de gestion de projets et de portefeuilles de projets. Ses articles visent à vous aider à améliorer votre productivité et à atteindre vos objectifs stratégiques. Intéressée par la transformation digitale, la gestion du changement, l'exécution des stratégies d’entreprise.
Partagez et commentez sur twitter: @valeriezeller