Qui utilise la méthodologie Agile aujourd'hui ?

Quel type d'entreprises et d'organisations utilisent l’Agile en gestion de portefeuilles de projets ?

En synthèse :

  • Les méthodes de gestion de portefeuilles de projets Agile sont nées dans le domaine du développement de logiciels. Mais, au cours de la dernière décennie, les techniques et le cadre Agile se sont démocratisés et se sont répandus à toutes sortes d’organisations de par le monde.
  • La popularité croissante de l'Agile peut en bonne partie être attribuée à sa capacité à accélérer la livraison des produits et des services et à mieux les adapter aux attentes des consommateurs.
  • Au nombre des organisations et des secteurs les plus susceptibles de tirer profit d’une transition vers l'Agile figurent les entreprises innovantes, les organisations accordant une importance particulière à la satisfaction clients, et, plus généralement, toute entreprise confrontée à la nécessité d'absorber des perturbations de marché.

Les méthodes et techniques de gestion Agile sont aujourd’hui omniprésentes dans le monde de la gestion de portefeuille de projets. Tant et si bien qu’il est légitime pour un PMO de se demander : ces méthodes Agile sont-elles adaptées à ma situation ? Mon organisation projets pourrait-elle bénéficier d'une transition vers la gestion Agile de portefeuilles de projets ?

Cet article esquisse le profil des entreprises et des organisations qui utilisent aujourd'hui les méthodes de gestion de portefeuilles de projets Agile, et livre un aperçu des conditions auxquelles l’Agile peut donner sa pleine mesure et fournir les bénéfices escomptés.

FR - 1 - Un bref historique de l'adoption d'Agile.png

Les débuts d'Agile remontent au début des années 2000. Insatisfait des limites de l'approche traditionnelle à la gestion de projets, un petit groupe d’ingénieurs informatiques a entrepris de rechercher un moyen d'améliorer et d'accélérer le processus de développement de logiciels. La démarche a abouti à la rédaction d’un manifeste Agile structuré autour de quatre valeurs et de 12 piliers, et introduisant une nouvelle approche, moins contraignante, au développement de produits et à la gestion de projets.

Les idées, concepts et méthodes compris dans ce nouveau cadre de gestion Agile se sont progressivement répandus dans le domaine du développement logiciel au cours des années 2000. Puis, dans les années 2010, l’émergence d’indicateurs tangibles et de retours d’expérience avérés a achevé de démontrer l'efficacité de l’Agile, qui s’est dès lors démocratisé dans le secteur informatique et au-delà.

Aujourd'hui, près de la moitié des organisations utilisent les pratiques Agile, selon une étude internationale menée en 2020 par Organize Agile. Des entreprises telles que Spotify, eBay, Twitter et même des géants comme Walmart et Verizon ont rejoint le mouvement. À l’intérieur même des organisations, les principes Agile ont dépassé les frontières des services informatiques et de développement logiciel pour se répondre à tout un éventail d'autres fonctions. En d'autres termes, l’Agile est devenu incontournable.

Les bénéfices d'Agile

Le principal moteur de la montée en puissance de la méthode Agile est probablement sa capacité inégalée à renforcer l’efficacité de la gestion de projets dans un contexte incertain et en mutation rapide. Agile est une approche itérative dans le cadre de laquelle les produits ou logiciels sont construits de manière incrémentale au lieu de n’être dévoilés qu’à la fin du processus. Par rapport à l'approche traditionnelle que représente la gestion Waterfall (en cascade), Agile offre aux entreprises un moyen plus rapide, plus souple et plus efficace de gérer leurs projets et le développement de leurs produits.

La mise en pratique des méthodes Agile se traduit généralement par une réduction des délais de commercialisation, une amélioration de la satisfaction des clients, et donc un renforcement de la position de marché de l’entreprise.

Enfin, la méthode Agile est connue pour avoir un effet positif sur la culture d'une organisation, dans la mesure où les principes Agile encouragent l’autonomisation des collaborateurs et favorisent une collaboration constructive.

Les organisations et équipes ayant le plus à gagner à adopter l'Agile

Maintenant que la méthode Agile s’est répandue au-delà du cadre du développement de logiciels, considérons les industries et les secteurs d'activité qui l’ont adoptée et mise en œuvre de manière fructueuse.

Les entreprises menant des projets de développement et d'innovation technologique

Parce que l’Agile tourne le dos à une approche minutieuse et méthodique à la planification pour privilégier l’adaptation continue à l’évolution des besoins, il s’agit d’un cadre particulièrement bien adapté à la gestion de l'innovation. Les projets de recherche et de développement de nouvelles technologies ne suivent généralement pas de modèle pré-établi. Le périmètre et les besoins initiaux sont généralement amenés à évoluer au fil du temps ; les prototypes et les POC (Proofs Of Concept) peuvent nécessiter des ajustements au niveau des livrables ; enfin, il est essentiel de mettre les innovations sur le marché aussitôt que possible pour prendre la concurrence de vitesse et garder une longueur d’avance. L'adoption de méthodes Agile par définition flexibles fournit une solution idéale à l’ensemble de ces défis.

Les organisations orientées produits et soucieuses de satisfaire les consommateurs

Bien que les principes Agile aient été initialement pensés pour optimiser le développement de livrables physiques plutôt que de services, la méthode peut être avantageusement appliquée à l’élaboration et à la commercialisation de tous types de produits ou de services, à destination de l'interne comme de l'externe. La méthode Agile tire sa pertinence de son attachement à produire des livrables viables et adaptés, ce qui l’amène à impliquer étroitement le client final et à accorder une grande importance à ses commentaires.

Les cadres Scrum (de loin la forme la plus répandue de méthode Agile) - et Extreme Programming s'appuient sur des « User Stories », ou scénarios utilisateurs, qui décrivent les besoins du point de vue de l'utilisateur final du produit ou du service, donnant ainsi un aperçu des attentes réelles et effectives des consommateurs. Par ailleurs, chacune des itérations qui constituent le processus de développement s’achève par une réunion au cours de laquelle le travail effectué est soumis au client ou au Product Owner (c'est-à-dire celui qui sait à quoi doit ressembler le résultat final). Parce que le client (ou son représentant) a la possibilité de passer en revue et de tester les livrables au cours du processus de développement, les demandes de modifications et d’évolutions peuvent être recueillies et intégrées en amont, ce qui aboutit à des produits ou des services de meilleure qualité et mieux adaptés. Les méthodes Agile ont également pour objectif d'accélérer le développement et la commercialisation, ce qui permet aux entreprises de s’adapter plus rapidement aux besoins changeants du marché.

Les organisations devant composer avec un contexte changeant et/ou complexe

Au-delà du champ du développement de logiciels ou de produits/services, l’Agile s'avère très efficace pour gérer les changements et la transformation organisationnels et pour répondre à des perturbations conjoncturelles.

D’ailleurs, être en mesure de tirer parti des méthodes et principes Agile a considérablement aidé certaines entreprises à surmonter la crise liée au COVID-19. De l'ajustement de la planification stratégique pour répondre aux bouleversements conjoncturels à la stabilisation de la chaîne d'approvisionnement, en passant par la réorganisation des ressources, l'application de l'Agile a aidé plus d’une entreprise à se repositionner en réaction à ces conditions inédites.

Ces articles et contenus sur les méthodologies Agile PPM pourraient vous intéresser :

 

FR - PMO VALUE.png

 

Isabelle Bouscatie

Isabelle est en charge des événements globaux chez Sciforma, ainsi que du marketing clients, après de nombreuses années d’activités marketing diverses au niveau Europe. Elle aime évoluer dans un environnement dynamique, digital qui évolue rapidement. Elle apprécie également être en contact avec les clients pour mesurer les enjeux de la gestion de projets au sein des entreprises..