Diehl Metering : un modèle pionnier de gestion de projets NPD par la chaîne critique
Téléchargez
UN MOT D’ORDRE : RÉDUIRE LES DÉLAIS

Avec ses solutions intelligentes de comptage d’eau, d’énergie thermique et de gaz, Diehl Metering met les progrès de la connectivité au service de l’optimisation des consommations. L’unité française du groupe, un poids lourd du secteur, est par exemple l’un des producteurs partenaires du nouveau compteur communicant Gazpar de GRDF. Pour conserver sa position dominante sur un marché de plus en plus concurrentiel, il est impératif pour l’entreprise de commercialiser aussi rapidement que possible les nouveaux produits qu’elle développe.

Thomas Marchal, qui fut chargé dès 2013 d’optimiser la planification du développement des nouveaux produits aux côtés de sa collègue Valérie Keigler, est catégorique sur ce point : «En matière de NPD, le time-to-market est la priorité absolue. Nous devons proposer de plus en plus rapidement de nouvelles solutions à nos clients afin de conserver une longueur d’avance sur la concurrence».
C’est dans cette optique que le binôme a réalisé la mise en oeuvre d’une nouvelle méthode de gestion par la chaîne critique au sein du portefeuille de projets NPD de l’entreprise.

Localisation
Secteur d'activité

En matière de développement de nouveaux produits (New Product Development), minimiser les délais de commercialisation pour arriver le premier sur le marché s’impose comme une priorité claire. Pour y parvenir, Diehl Metering France a opté pour une voie novatrice en développant une méthode de gestion de projets NPD par la chaîne critique s’appuyant sur la solution ultra-personnalisable de Sciforma

THOMAS MARCHAL et VALÉRIE KEIGLER
PMO
LA CHAÎNE CRITIQUE

La méthode de la chaîne critique est une approche alternative à la gestion des aléas que comporte inévitablement tout projet. Elle est fondée sur l’estimation de la durée probable de chacune des tâches nécessaires à la réalisation d’un projet, de manière à les articuler et à les séquencer de manière optimale en prenant en compte les ressources stratégiques requises par chacune.

La chaîne critique ne se concentre donc plus sur des dates butoir fixes, mais sur des durées relatives à orchestrer afin d’aboutir à l’enchaînement le plus efficace. La « chaîne » ainsi formée permet d’identifier les ressources et les tâches subissant la pression la plus importante à chaque étape du projet, et de les renforcer si besoin. Autre point essentiel, les marges de sécurité traditionnellement allouées aux différentes tâches sont mutualisées en un tampon global à utiliser selon les besoins du projet. Cette méthode partant des contraintes s’avère très efficace pour optimiser les performances des projets, mais est actuellement peu répandue en France.

Pour Diehl Metering France, le passage à la chaîne critique va changer la donne. Cette méthode permet de répartir la pression sur les différentes ressources, qui peuvent consommer si nécessaire une partie du tampon global alloué au projet, et donc de protéger et de soutenir les membres des équipes projets qui ont besoin de l’être à un point donné. Les ultimes tâches d’un projet ne sont plus celles sur lesquelles se cristallisent les tensions. La chaîne critique encourage donc un véritable travail d’équipe, les divers intervenants se passant le relais dans l’ambition de franchir la ligne d’arrivée le plus rapidement possible.

Pari tenu pour Diehl Metering France.

À méthode spécifique, outil spécifique. Avant l’intervention de Thomas Marchal et Valérie Keigler, les équipes de Diehl Metering France utilisaient plusieurs outils pour gérer leurs projets. La transition vers la nouvelle méthode fut donc également l’occasion de se lancer à la recherche d’une solution commune pour centraliser la gestion des projets.

Centraliser la totalité de vos données projets dans un unique système PPM.

La réalisation de vos projets est stratégique pour votre entreprise!

Sans référentiel unique et gestion consolidée, vous n’avez de visibilité pour prendre des décisions rapides et avisées. Agissez aujourd’hui!;

SCIFORMA : IDÉAL POUR SORTIR DES SENTIERS BATTUS
Flexibilité

Si Sciforma a d’abord été considéré pour son ancrage français - de quoi faciliter les échanges techniques - et sa réputation de solution attestée, ce sont des preuves concrètes qui ont emporté le choix de Diehl Metering France. « Outre la réactivité des équipes de Sciforma et la pertinence de leurs réponses, une phase de proofs of concept nous a convaincus de travailler sur cet outil », précisent Thomas Marchal et Valérie Keigler. Pourquoi ? Essentiellement en raison de ses facultés d’adaptation. « On déployait une méthode relativement rare en France, sur laquelle on cherchait notre voie. Sciforma nous a offert l’opportunité de la trouver en ajustant l’outil à notre utilisation de la chaîne critique ».
Outre la réactivité des équipes de Sciforma et la pertinence de leurs réponses, une phase de proofs of concept nous a convaincus de travailler sur cet outil.

Et accompagnement à la personnalisation

Un atout qui ne s’est pas démenti lors du déploiement. Il s’agissait de faire adopter et une nouvelle méthode, et un nouvel outil. La conduite du changement était donc un défi de taille, relevé grâce à des efforts de communication et de formation… et grâce à la capacité de personnalisation de Sciforma : permettant de modeler les nouveaux processus pour les adapter aux attentes des utilisateurs, le logiciel a été un atout pour faire adopter la chaîne critique.
« Sciforma a permis d’éviter d’arriver en imposant un modèle rigide, mais d’écouter les utilisateurs et de modeler l’outil pour qu’ils se l’approprient ».
Thomas Marchal et Valérie Keigler ont donc progressivement adapté l’outil, en y ajoutant des écrans, des rapports, en développant peu à peu la maturité des fonctionnalités.

La force de Sciforma réside donc dans cette grande flexibilité de l’outil, mais aussi dans l’accompagnement à la personnalisation : « Les équipes Sciforma ont répondu présent tout du long, avec des consultants qui nous ont grandement aidés à trouver des solutions astucieuses pour répondre à nos besoins. Depuis bientôt cinq ans que nous travaillons ensemble, nous entretenons une relation de confiance commerciale comme technique ».

Sciforma a permis d’éviter d’arriver en imposant un modèle rigide, mais d’écouter les utilisateurs et de modeler l’outil pour qu’ils se l’approprient ».

« Sciforma a permis d’éviter d’arriver en imposant un modèle rigide, mais d’écouter les utilisateurs et de modeler l’outil pour qu’ils se l’approprient »

THOMAS MARCHAL et VALÉRIE KEIGLER
PMO
BÉNÉFICES
Une vision plus claire de l’état d’avancement de chaque projet

Pour Diehl Metering France, la chaîne critique dans Sciforma, c’est avant tout une vision plus claire de l’état d’avancement et de santé de chaque projet, dès son démarrage, pour améliorer le pilotage des délais. Et cette vision globale est partagée : outre les chefs de projets, la direction et les équipes peuvent ainsi suivre la progression de chaque projet de développement de nouveaux produits. Disposant d’une meilleure visibilité sur le séquençage global d’un projet, chacun est mieux à même d’y prendre sa place, d’y jouer son rôle, et peut réagir plus vite en cas d’imprévu.

Une vue consolidée pour une meilleure priorisation

Au sein des fonctionnalités de l’extension chaîne critique de Sciforma, la plus appréciable est peut-être sa fever chart multiprojet permettant d’établir une hiérarchie entre plusieurs projets en fonction de leur statut et de leurs besoins. Elle offre une vue consolidée sur la base de laquelle peuvent être créées des règles de priorisation pour que les équipes puissent à tout moment savoir sur quelle activité elles doivent se concentrer.

 

Maximiser la valeur créée pour l’entreprise

Impartial, l’outil rend possible de prendre de la hauteur pour réaliser les arbitrages maximisant les bénéfices à l’échelle du portefeuille entier. Sciforma aide donc à optimiser le pilotage de chaque projet pris individuellement, mais aussi et surtout à maximiser la valeur créée pour l’entreprise dans son ensemble.
Tant et si bien que Diehl Metering a fait le choix de poursuivre et de développer sa coopération avec Sciforma. Le groupe projette de profiter du passage à la version 7 pour mettre la solution à la disposition d’une communauté élargie d’utilisateurs, certains travaillant en mode agile, et aux besoins spécifiques desquels l’outil devra apporter des réponses personnalisées. Histoire à suivre !